Montpellier

 

Montpellier

Renovation du ZOO de Lunaret

A Montpellier, le Parc de Lunaret est un lieu emblématique. Son héritage se transcrit aujourd’hui au travers d’une double mission : la gestion d’un zoo et celle d’un massif forestier de premier plan aux portes de l’agglomération.
Un des enjeux du projet, relayé par le Masterplan est de redonner du souffle à la mode de répartition des espaces animales, en lui apportant de la clarté et en renforçant son attractivité par l’arrivée de nouvelles espèces à la fois emblématiques et concernées par les différents programmes de conservation.
Le projet imagine un «ZOO des Garrigues» comme synthèse du projet animalier et forestier. En effet, le climat de type méditerranéen ne concerne pas uniquement l’arc éponyme, on le retrouve sur l’ensemble des continents ce qui en fait un dénominateur commun à toutes les zones biogéographiques du Masterplan, et surtout une porte d’entrée particulièrement judicieuse pour concilier évocation de différentes biozones et respect du biotope local.
Mise à part de la vocation zoologique, un des enjeux principaux du projet consiste à s’approprier les
règles de gestion forestère (il existe un risque d’incendie jugé très fort en raison de l’exposition du site aux vents dominants et de la vocation d’ERP du programme qu’il abrite) de manière à les utiliser dans le cadre de l’aménagement du zoo.

Maitre d'ouvrage : Ville de Montpellier // ZOO de Montpellier // AMO : Monteils Consultant
Directeur de projet : Jean-Christophe Nani
Chef de projet : Andras Jambor
Equipe : TN plus : paysagiste mandataire // J-L Berthier : zoologie // E Bureau : ornithologie // BPA : architectes // N Crinière : scenographie // SETEC : bet vrd // SERIGE : bet technique // A Tourrette : botanique // les Eclaireurs : lumières
Surface : de réflexion : 71 ha / opérationnelle : 19 ha
Budget : 15,7 M €
Année : 2016-
Z