Jeddah

 

Jardin Central de l’Aéroport King Abdulaziz

Le futur aéroport de Djeddah devrait accueillir à terme 80 millions de visiteurs par an.

Conception des espaces extérieurs du futur aéroport de Djeddah- Arabie Saoudite

Porte d’entrée sur le territoire d’Arabie Saoudite des villes saintes de La Mecque et Médine, ce projet revêt une signification particulière pour ses usagers.
La morphologie du projet donne l’illusion que le jardin surgit d’une ancienne dune de sable. La formation sigmoïde de la surface du sable a été une source d’inspiration déterminante du projet, la double orientation des losanges indiquant d’une part l’axe principal de l’aéroport et d’autre part la direction de la ville sainte de la Mecque.

Il s’agit également d’un exercice de botanique approfondi, dont l’objectif est d’élargir la palette végétale locale en introduisant des espèces provenant d’autres régions particulièrement adaptées au climat spécifique de Djeddah.

Dans le climat extrêmement sec de Djeddah, l’utilisation de l’eau potable pour l’irrigation équivaut à un crime écologique. Le jardin du nouveau terminal de l’Aéroport King Abdulaziz sera une ‘machine vivante’ qui nettoiera les eaux grises de la station
d’épuration voisine grâce à la méthode des bassins filtrants. L’eau propre sera en partie utilisée pour l’irrigation du jardin même, qui deviendra ainsi auto-suffisant. L’utilisation d’une méthode d’épuration alternative et sa mise en scène pédagogique via le jardin contribuera largement à la certification environnementale [LEED] de l’ensemble du terminal.

Maitre d'oeuvre : TN+ paysagistes Pour ADP-i, Architectes, et avec Albert TOURRETTE, botaniste
Maitre d'ouvrage : Ministère de l’Aviation Civile Saoude
Directeur de projet : Jean-Christophe NANI
Chef de projet : Andras JAMBOR
Surface : 5 ha
Année : 2008/2009
P